Du

Soie & Imprimés des archives Abraham : Couture en Couleurs

Durant les années 1950 et 1960, les couturiers Yves Saint Laurent, Christian Dior, Hubert de Givenchy et Cristóbal Balenciaga ont fait appel aux soieries Abraham pour la confection de leurs tissus les plus précieux. Cette société suisse était spécialisée dans l’impression sur soie. En 2002, l’entreprise Abraham fermait ses portes, mais laissait une impressionnante collection de livres d’échantillons, de photos et de textiles haute couture : les archives Abraham.

  • Lieu

    MoMu - Musée de la Mode Anvers

Description de l'exposition

L’exposition Soie & Imprimés des archives Abraham: Couture en Couleurs retrace l’histoire de l’entreprise Abraham, et celle de la couture européenne, de l’art et du luxe tout au long du 20ème siècle. Elle met en lumière les imprimés textiles colorés créés par l’entreprise Abraham et utilisées dans des silhouettes couture par Dior, Yves Saint Laurent, Givenchy et Balenciaga. Des créateurs de mode contemporains tels que Dries Van Noten, Diane Von Furstenberg et Peter Pilotto ont été invités à proposer un travail à partir de ces imprimés.

Pour cette exposition, MoMu reprend et adapte l’exposition Soie Pirate: The Abraham Textile Archive Zurich (22/10/2010–20/02/2011 au Musée National de Zürich). MoMu a ajouté des silhouettes couture de Christian Dior et d’Yves Saint Laurent.

Durant les années 1930, Gustav Zumsteg prend la direction de la société Abraham. Lors de ses nombreux séjours à Paris, il se lie à plusieurs artistes influents dont Georges Braque, Marc Chagall et Alberto Giacometti, ainsi que des couturiers comme Pierre Balmain, Christian Dior, Elsa Schiaparelli et Yves Saint Laurent. Ces grands noms du monde de l’art et de la mode ont inspiré ses créations artistiques. En peu de temps, Zumsteg devient une figure emblématique de la production textile pour la haute couture.

La demande pour une soie de haute qualité s’étiole avec l’avènement du prêt-à-porter. Zumsteg s’adapte et conçoit des imprimés pour le marché du prêt-à-porter haut de gamme. Lorsque l’étroite collaboration avec Yves Saint Laurent prend fin en 1995, l’avenir d’Abraham se révèle incertain et la société finit par fermer ses portes en 2002.

En 2007 les archives, considérées à juste titre comme un patrimoine national, ont été transférées au Musée National de Zurich par la Fondation Hulda und Gustav Zumsteg.

À la tête de l'expo
Commissaires de l’exposition: Sigrid Pallmert, Karen Van Godtsenhoven, Bob Verhelst | Scénographe: Bob Verhelst